Publié le 16 Décembre 2017

Parce que je porte des douleurs de harkis abandonnés et livrés aux couteauxParce qu'aussi, je viens d'un ailleurs où vivre ne fut plus possibleParce que certaines larmes portent la peur et le selParce que les portes ne se sont pas ouvertes quand les miens...

Lire la suite

Rédigé par JMS

Repost0